Management : Se former à la gestion par le jeu d'entreprise

UN GAIN DE TEMPS, UNE RÉELLE EFFICACITÉ ET UN CHALLENGE D’ÉQUIPE.

Alors que l’entreprise développe une nette aversion aux risques, et en particulier aux risques financiers, il nous apparaît opportun de nous interroger sur la bonne façon de progresser en gestion d’entreprise, première étape indispensable à la réduction des risques pour les managers.

Si mieux gérer est l’objectif n°1 des managers, comment progresser dans ce domaine… « that’s the question » !

Serait-ce par un cours magistral en amphithéâtre ? des modules de e-learning sur le compte de résultats et le calcul des coûts de revient ? une méthode japonaise alliant productivité à sérénité ? … non rien de tout cela :

Un jeu d’entreprise, encore désigné simulation informatique de gestion, est plus efficace ! 

Les risques en matière de gestion pour le manager sont légion :

  • Le risque de sous-estimation des moyens ou du temps, parce qu’il fait au plus juste sous la pression des budgets

  • La propension à embellir le scénario, parce qu’après tout c’est possible

  • La résistance aux changements, car les salariés n’adhérent pas facilement à ces mouvements dictés par l’organisation, la technologie et tout autre moteur de transformation

  • Le risque de non-conformité, parce que le manager n’est pas correctement informé

 

Sans oublier tout ce que l’environnement peut nous réserver… de contrariant !

 

Oui mais ! Comment améliorer la qualité de ses décisions de gestion ?

 

Comparons les différentes options de formation qui se présentent aux managers. 

 

En analysant dans la même unité de temps « décisions et résultats » au moyen du logiciel de simulation (qui tourne sous windows ou mac), le manager progresse bien plus vite dans la compréhension des effets et interactions.

Prenons des exemples :

La politique de rémunérations est à la traine :

Vos compétiteurs vous prennent des salariés et vous passez votre temps à recruter avec les coûts directs et indirects qui en résultent et une motivation collective dégradée. L’impact sur les charges du personnel se lit facilement dans les chiffres extraits des tableaux de résultats mais également la baisse de l’indicateur de motivation révélateur du consensus social et donc de l’engagement des salariés sur les objectifs. 

Un nouveau produit de concept « low cost » est lancé :

Il ne décolle pas alors que son prix est attractif. C’est donc que d’autres facteurs de décision influent et que le marché se reporte sur d’autres produits chez vous ou chez vos concurrents. Reste à découvrir lesquels au moyen de l’étude de marché, achetable chaque période à l’initiative du décideur de l’entreprise. 

Gérer, une affaire d'équipe ?

Avec la multiplication des contraintes extérieures et la nécessité d’optimiser les résultats, s’impose à tout dirigeant un travail considérable de gestion qu’il a tout intérêt à déléguer en fonction des compétences de son équipe : un tel au marketing, un autre à la finance ou aux RH…

 

Mais quel dirigeant n’a pas souhaité tester son équipe en situation « virtuelle », histoire de valider son comportement et de s’assurer de la synergie ?

 

Une équipe ce n’est pas que des mots ou des intentions : c’est d’abord du vécu, voire du survécu. 

 

Le jeu d’entreprise pour une équipe de managers n’est donc pas un luxe, mais un outil efficace pour se préparer ensemble et se tester lors des épreuves.

Les équipes vont se confronter à beaucoup de situations et expérimenter une façon de travailler « sous pression » et de décider ; elles ont ainsi la possibilité de faire la différence entre les résultats espérés et les résultats atteints. 

  • Et de se poser les bonnes questions : qu’est-ce qui ne fonctionne pas… bien ? 

  • Ou comment décider rapidement en réduisant les risques !

 

Conclusion :

Avec le jeu d’entreprise les managers valident leurs pratiques de gestion et développent leur capacité à travailler ou à retravailler ensemble pour réduire l’exposition aux risques !

Dans un délai aussi bref, aucun autre type de formation continue n’obtient de tels résultats et pour un budget raisonnable.